La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Gouvernance scolaire

Un nouveau modèle de gouvernance scolaire est mis en place au Québec.

Principales nouveautés
Les principales nouveautés apportées par le nouveau modèle de gouvernance scolaire sont les suivantes :

  • mise en place de conseils d’administration formés de parents, de membres issus de la communauté et de membres du personnel;
  • formation obligatoire pour tous les membres des conseils d’administration des centres de services scolaires et des conseils d’établissement des écoles et des centres;
  • création d’un comité d’engagement pour la réussite des élèves dans chaque centre de services scolaire;
  • bonification du mandat du comité de parents, tourné vers la valorisation de l’éducation et le rôle essentiel du parent dans le parcours éducatif de son enfant;
  • attribution de nouveaux pouvoirs aux conseils d’établissement, dont un pouvoir d’initiative sur des sujets qui concernent directement l’équipe-école, les parents ou les élèves;
  • reconnaissance de l’expertise des enseignantes et des enseignants et de l’évaluation comme étant une tâche relevant uniquement de ces derniers;
  • précision des encadrements concernant la formation continue du personnel enseignant;
  • simplification des démarches concernant le choix de l’école et précisions concernant les critères d’inscription des élèves;
  • mise en place de mécanismes facilitant la gestion des infrastructures scolaires;
  • amélioration des canaux de communication entre les parents, les membres du personnel scolaire, les employés des centres de services scolaires et le ministre, soit les acteurs concernés par l’éducation et la réussite éducative des élèves.

À compter du mois d’août, l’information nécessaire afin d’intégrer un conseil d’administration d’un centre de services scolaire francophone sera disponible sur les sites Internet des centres de services scolaires.

Les modalités relatives à la mise en place des instances de gouvernance des centres de services scolaires du réseau anglophone sont maintenues.