sppmem.ca

Syndicat des professionnelles et professionnels du milieu de l'éducation de Montréal CSQ
logo_SPPMEM.gif

Saviez-vous que...

C'est le 21 novembre 1996 que le gouvernement du Québec adopte la Loi sur l'équité salariale, visant à corriger la discrimination systémique vécue par les personnes occupant des emplois dans des catégories majoritairement féminines dans toutes les entreprises de plus de dix personnes salariées.

Cette loi est adoptée après plusieurs revendications de groupes de femmes et d'organisations syndicales. La CSQ est présente dès le début de la lutte pour contrer cette discrimination et continue d'être active et vigilante à cet égard.

Au milieu des années 90, on estimait que les femmes ayant un emploi à temps complet recevaient, en moyenne, un salaire inférieur de 30% à celui des hommes au Québec. On détermine la valeur des catégories d'emplois en les évaluant et en les comparant selon quatre grands facteurs: les qualifications requises, les responsabilités assumées, les efforts requis et les conditions de travail.

Cette loi assure un encadrement et une obligation, pour les employeurs, de rémunérer adéquatement les catégories d'emplois à prédominance féminine.

La Loi oblige les employeurs à évaluer périodiquement, soit tous les cinq ans, le maintien de l'équité salariale dans leur entreprise. Ils doivent s'assurer qu'il ne se recrée pas d'écarts salariaux discriminatoires envers les catégories d'emplois à prédominance féminine.

Documents complémentaires____________________________________________________




Pour en savoir plus : L’équité salariale à la CNESST
equite-salariale_2.jpg

L'équité salariale : une valeur, une loi, un droit



LA FIERTÉ DU TRAVAIL EFFECTUÉ ET LA CONSCIENCE DU CHEMIN À PARCOURIR !